Message important | État de nos services

Le CIME est là pour vous mesdames. Cliquez ici pour consulter l’état de nos services.

Message important | État de nos services

Le CIME est là pour vous mesdames. Cliquez ici pour consulter l’état de nos services.

Projet pour outiller les personnes proches aidantes, le personnel intervenant et les employeurs à composer avec la réalité de la conciliation travail-proche aidance

La santé physique, psychologique et financière des nombreuses personnes qui doivent composer avec leur vie de travail et les responsabilités assumées gratuitement auprès de proches en perte d’autonomie occupe une place importante dans la réalité du marché de l’emploi. Le CIME est là pour vous soutenir dans cette réalité, que ce soit par un soutien en personne ou par l’entremise d’un guide.

Ce que nous offrons gratuitement aux personnes proches aidantes :

  • De l’accompagnement individuel avec une conseillère pour soutenir votre maintien ou votre recherche d’emploi ;
  • Des cafés-rencontres thématiques (savoir communiquer ses besoins à son employeur, les mesures de conciliation en entreprise, la conciliation famille-travail et proche aidance, enjeux financiers du proche aidant et mesures fiscales existantes) ;
  • Des ateliers sur la prévention de l’épuisement et le rôle du proche aidant.

Guide sur la proche aidance et l’emploi pour le personnel d’intervention en employabilité travaillant auprès de personnes proches aidantes 

Le CIME a conçu ce guide pour outiller les intervenants et intervenantes accompagnant la clientèle dans la recherche d’emploi et le maintien en emploi. Dans un objectif de sensibilisation et de prise de conscience, cet outil d’accompagnement peut aussi s’adresser aux personnes côtoyant ou vivant cette problématique. Bien que ce guide vise particulièrement la proche aidance auprès de personnes aînées, il peut aisément s’appliquer à celles et ceux qui prennent soin d’une personne en perte d’autonomie, et ce, peu importe l’âge.

Le projet est une réalisation du CIME, en collaboration avec 3 organismes en employabilité : Orientation Travail, Intro-Travail et Carrefour jeunesse-emploi du Granit ainsi que Club de Placement de Windsor.

Cet outil d’accompagnement utile et concret comporte notamment :  de l’information statistiques et théorique sur la proche aidance au Québec, des fiches-synthèse , des fiches d’activité,  des pistes d’intervention, des mises en situation et des ressources.

Les thèmes abordés sont, entre autres : les besoins de la personne proche aidante, la culpabilité, la conciliation travail-proche aidance, l’usure de compassion, le processus de transition, l’intégration et le maintien en emploi, l’accommodement avec l’employeur, le transfert des compétences, etc. Ce guide a été réalisé grâce au soutien financier et à la participation de l’Appui Estrie pour les proches aidants d’aînés et a justement été lancé dans le cadre de la Semaine nationale des proches aidants (du 5 au 11 novembre 2018). 

» Télécharger le guide «

Méthodologie 

Afin de mener à bien le projet, nous avons, comme dans toute étude, procédé à une cueillette et à une analyse documentaire et statistique. Nous avons également offert un atelier sur l’usure de compassion à une trentaine d’intervenant.e.s des organismes d’employabilité de l’Estrie et nous avons rencontré certains intervenant.e.s spécialistes en cellules d’expertises. Dans la dernière année, le CIME a proposé des formations ponctuelles, de l’accompagnement de personnes proches aidantes (rencontres individuelles, ateliers, conférences). Au total, 77 personnes proches aidantes ont participé à l’une ou l’autre des activités offertes dans le cadre du projet; 15 ateliers de sensibilisation ont été animés auprès de 90 personnes en situation de proche aidance et 27 personnes proches aidantes ont reçu du soutien psychosocial en accompagnement individuel dans nos services d’aide à l’emploi totalisant 42 heures d’intervention directe. 

Pour vous renseigner sur le projet, communiquez avec Natalie Durocher au 819 564-202 poste 214, natalied@cime-emploi.com.

20% DES PERSONNES OFFRANT 10 HEURES OU PLUS PAR SEMAINE DE SOUTIEN N’ONT PAS CONSCIENCE D’ÊTRE DES PROCHES AIDANTES, ESTIMANT QUE LE SOUTIEN APPORTÉ EST INFORMEL, INSUFFISANT OU ENCORE NATUREL